Inspection et Entretien

Pour profiter d’un feu et réchauffer la maisonnée durant la saison hivernale, il faut être prévoyant.

 

Vérification avec rapport pour conformité et sécurité. De plus, nous pouvons répondre aux assureurs si ceux-ci désirent nous contacter.

 

Service d'entretien et vérification pour une utilisation sécuritaire d’un appareil de chauffage au bois ou au gaz et des cheminées de système à l'huile.

 

Réparation d’appareils et de cheminées préfabriqués. Inventaire de pièces pour la réparation d’équipement existant.

De plus, voici quelques conseils afin de vous permettre une utilisation optimale dans un confort douillet.

  • Un appareil en bon état de fonctionnement résulte d’un minimum de soin.

  • L’utilisateur se doit de faire vérifier et nettoyer la cheminée, les tuyaux et les appareils s’y raccordant. Puisque la fumée dégagée laisse un dépôt de suie et de créosote, il faut prévenir son accumulation pour éviter tout risque d’incendie. De plus, il faut s’assurer que rien n’obstrue la cheminée (nid d’oiseau, branches, débris).

  • Le brossage de la cheminée est une part importante du ramonage, mais il ne faut pas négliger la vérification de la conformité de l’installation et le nettoyage des pièces internes des foyers et poêles à bois.

  • L’intérieur des appareils récents peut être muni de différentes composantes : des cordons autour des portes formant un joint d'étanchéité, des déflecteurs et catalyseurs permettant une recirculation des gaz et une émission de fumée beaucoup moins polluante. En remplaçant, au besoin, vous profiterez d’un rendement plus efficace du chargement de bois et d'une combustion contrôlée de celui-ci.

  • La fréquence de l’entretien dépend de plusieurs facteurs tels le type, la quantité et la qualité du combustible utilisé ainsi que la façon d’utiliser l’appareil. Les règlements municipaux et les exigences des assureurs sont aussi des critères importants à tenir en compte, dans la plupart des cas, la recommandation est d’une fois l’an. La durée du travail variera de 35 à 50 minutes, dépendamment du type d’appareil et de l’accumulation retrouvée dans celui-ci.

  • Pour ce qui est des bûches de ramonage, il faut savoir que les produits chimiques qu’elles dégagent rendent la créosote plus facile à enlever, mais qu’elles ne remplacent pas l’effet du brossage dans les conduits et les appareils ni la vérification faite par un technicien expérimenté.

  • Pour les appareils au gaz: Le nettoyage des pièces électroniques, la vérification des voltages et détections de fuites de gaz ainsi que le démarrage sécuritaire de l'appareil est fait sans nécessiter de brossage de la cheminée ou de l'évent mural.